Citations sur le Progrès

Quelques citations en faveur du progrès et, plus bas, en leur défaveur.

« Oui, je crois que la science peut nous sauver.[...] . Mais la science et le progrès sont plus que jamais une évidence et une raison d’espérer. J’ai beaucoup de mal avec des tendances régressives qui deviennent dominantes à gauche. [...] Je trouve aussi tragiques les fatwas anti-OGM. Là encore, je regrette que la peur du progrès ait circonvenu la gauche – et la droite aussi. [...] Je suis pour le progrès et pour l’encadrement de ce progrès. Je suis progressiste, parce que je ne laisse pas tout le pouvoir au marché : ça me paraît très cohérent. Encore une fois, c’est la réalité qui doit primer. A-t-on besoin des OGM ? Oui, je le crois. En matière de santé, d’environnement, mais aussi d’agriculture. »
« Nous ne pouvons pas renoncer à cette idée même [du Progrès]. Nos sociétés, nos civilisations en ont besoin ».
Manuel Valls, Pour en finir avec le vieux socialisme… et être enfin de gauche, entretien avec Claude Askolovitch, Robert Laffont, 2008

« Le progrès et l'innovation sont nécessaires à l'agriculture française pour en assurer la pérennité et la compétitivité [...]. Il est temps d'adopter une attitude responsable, basée sur la science, pour une utilisation raisonnée des plantes et des produits alimentaires issus des biotechnologies et au nom d'une légitime aspiration au progrès. » Monsanto dépèche citée par Agrisalon le 17 août 2004.

 « La révolution des OGM est un progrès indispensable » Etienne-Emile Baulieu, Professeur honoraire au Collège de France et scrétaire perpétuel de l'Académie des sciences, Le Monde 22 octobre 2003. Ces propos étaient repris de son allocution devant les autres académiciens sur « Changement et progrès ».

« Le principe de progrès doit continuer à guider l'humanité et .../... si la prévention et la biovigilance se justifient, le principe d'inaction ne saurait être la seule traduction du principe de précaution. » Jean-Yves Le Déaut, Député de Meurthe-et-Moselle, vice-président de l'Office Parlementaire des Choix Scientifiques et Techniques (OPECST), et président de deux commissions parlementaires ayant rendu des avis (très favorables) sur les OGM. Le texte complet doit pouvoir se retrouver sur son site et a été publié dans le numéro 9 de la revue Plantes transgéniques des « professionels des semences et de la protection des plantes » (comprendre des insecticides, des fongicides, ... !).

« The pioneer spirit is still vigorous within this nation. Science offers a largely unexplored hinterland for the pioneer who has the tools for his task. The rewards of such exploration both for the Nation and the individual are great. Scientific progress is one essential key to our security as a nation, to our better health, to more jobs, to higher standard of living, and to our cultural progress.» (V. Bush)
« L'esprit des pionniers est encore vigoureux à l'intérieur de cette nation. La science offre un arrière-pays largement inexplorépour lepionnier qui a lestoutils pour cette tâche.La récompense d'une telle exploration, à la fois pour la Nation et pour l'individu sont formidables. Le progrès scientifique est une des clés essentielles pour notre sécurité en tant que nation, pour améliorer notre santé, augmenter les emplois, de meilleurs conditions de vie, et pour notre progrès culturel. » (V. Bush)
Selon Jean-Jacques Salomon, l'esprit de ce rapport est "Tout ce qui est bon pour la science est bon pour la société". Il y défend que la science, après la conquête de l'ouest et l'industrialisation était la prochaine frontière. Salomon continue en disant que ce rapport a été la source de la notion de nature linéaire de l'innovation : que la science, en elle-même, est la force qui amène le progrès technique, et que la science est donc cruciale pour réussir les objectifs de la nation dans tous les domaines de compétence gouvernementale.

« Ils ne parviendront pas à bloquer notre marche vers l'avenir » Josef Goebbels 21 juin 1934 pour critiquer ceux qui s'opposent aux nazis. Il invoque donc l'avenir pour justifier n'importe quoi.. Rudolph Hess dit aussi, le 24 juin1934 : « Celui qui a confiance en nous nous soutient. Quiconque s’oppose à nous devra le payer de sa vie ! ». C'est exactement la définition du fascisme : l'union fait la force et celle-ci doit être obtenue par tous les moyens. Y compris par la force contre ceux qui seraient en désaccord avec les tenants du pouvoir. Autant dire que la liberté vient toujours loin derrière la force !

 « Les pertes d'emploi dues aux délocalisations sont faibles. La véritable cause de la baisse des effectifs dans l'industrie, c'est le progrès technique. »
Guillaume Daudin, économiste à l'Observatoire Français des Conjonctures Economiques (OFCE) 20 minutes 5 juillet 2005.

 « La réalité m'a appris que la consommation demeure la variable clé du progrès ».
Michel Bon, alors PDG de Carrefour Le Figaro-Magazine, 28 mars 1992 (p. 36)

Des opposants au Progrès :

Le « monstrueux et incompréhensible cataclysme que fut, pour une si large et si innocente fraction de l'humanité, le développement de la civilisation occidentale ».
Claude Lévy-Strauss Tristes Tropiques Huitième partie chapitre XXX p. 387-388.

« Chaque parole échangée, chaque ligne imprimée, établissent une communication entre deux interlocuteurs, rendant étale un niveau qui se caractérisait auparavant par un écart d'information, donc une organisation plus grande. »
Claude Lévi-Strauss Tristes Tropiques. 9ème partie, chapitre XL, pp. 495-496

Références

[V.Bush] Vannevar Bush July Science : the endless frontier. A report to the President on a program for Postwar Scientific ResearchWashington DC : National Science Foundation (reprint 1960)

 

>> entrée du répertoire Enjeux des OGM > Enjeux philosophiques > Progrès

> page d'accueil du site OGM dangers

> la page de notre moteur de recherches